Hawaï, des îles aux milles facettes…

La raison principale de ma venue à Hawaï était liée a une promesse faite en Février a mon amie Fleur. Je lui avais promis que si je faisais ce tour du monde on se retrouverai a Hawaï. Hawaï était son rêve a elle, et moi je tenais a aller rendre visite a mes amis au bout du monde.

Fleur est pour moi une amie très spéciale. Rencontrée sur les bancs de notre école de commerce, on s’est suivies depuis 15 ans sans quasi jamais avoir vécu dans la même ville. Mais le lien, au fil des ans, s’est tissé et renforcé. On a partagé nos joies et peines depuis plus de 15 ans. C’ était donc évident pour moi de les rejoindre à Hawaï et de partager ce rêve qui était le leur.

Fleur et moi, Cadiz 2005

A mon arrivée, je me suis complètement laissée guider par Fleur et Markus qui avaient tout organisé pour moi. Si bien que je ne savais même pas qu’il y avait plusieurs îles a Hawaï, et qu’elles étaient si grandes.

Mes seuls projets étaient de voir des tortues et le volcan en éruption, sans savoir que l’eruption Du Kilauea s’etait arrêtée depuis le mois de Novembre 2018 🙀🙈.

L’ILE D’OAHU

Je suis donc arrivée sur l’ile d’Oahu, à l’aéroport d’Honolulu, le cœur encore un peu lourd de la séparation avec Stéphane, surtout après le mois de dingues que nous avons passé ensemble aux US. Mais quel bonheur de les retrouver à Hawaï. Ils ont été très soutenants, et je me suis sentie immédiatement happée par l’énergie de la famille toute entière. Dès le lendemain matin, je découvrais les magnifiques plages d’Oahu et regardais les enfants s’essayer au surf dans les grosses vagues du pacifique.

On a passé quelques jours à Oahu, et l’ile, assez petite, est assez paradisiaque. Honolulu est une ville qui bouge bien, mais Waikiki beach est carrément surfait. C’est à voir, pour se faire une idée, mais il ne faut surtout pas s’y attarder.

L’ile D’Oahu était une belle surprise pour moi à Hawaï ; de très belles plages, une végétation luxuriante, un volcan endormi au centre de l’île, très vert et mystérieux, une très belle cascade, et des tortues vertes d’Hawai, que demander de plus… Ah si une shaved ice peut-être (glace pilée aromatisée que l’on trouve partout à Hawaï, bon pas terrible quand meme, enfin ceux qu’on a pu goûter étaient hyper chimiques…)

BIG ISLAND

Big island a été plus difficile à amadouer pour moi. Notre premier logement était assez “roots” si on peut dire, non seulement car on était tous les 6 dans une Yourte mais surtout par l’emplacement de la Yourte en elle-même, qui etait au milieu d’un paysage assez lunaire, de champs de lave où rien ne pousse, rien ne vit, et où quelques habitations assez sommaires pour la plupart sont apparues ça et là.

Le premier mot qui me vient a l’esprit en pensant à Big Island est VOLCAN. l’activité volcanique est tres importante à Big Island. Le dernier volcan en eruption, le Kilauea, s’est arrêté fin 2018, en augmentant la surface de l’ile de 800 hectares, et en créant une nouvelle plage de sable noir en 3 semaines, en faisant remonter les sédiments.

Big Island me fait aussi penser à ses magnifiques plages de sable noir. Je n’en ai jamais vues d’aussi belles. Ces plages se situent évidemment sur les coulees de lave des 3 principaux volcans, c’est a dire au Sud et a l”est de l’île. 

Big Island m’a aussi marqué par la puissance des vagues qui m’ont fait valdinguer de nombreuses fois, il faut dire qu’Hawai étant le paradis des surfeurs, et moi, je n’ai jamais été l’amie des vagues…. Ma chère Méditerranée est beaucoup, beaucoup plus tranquille… Ces vagues sont cependant tres inspirantes…. je crois qu’on peut arriver a le ressentir rien que sur ce cliché… Je trouve ça apaisant, pas vous?

Fonds marins et tortues vertes d’Hawai 

En terme de tortues, on peut dire que j’ai été gâtée. J’ai pu en apercevoir a 4 ou 5 reprises, et le clou du spectacle restera les 3 tortues aperçues lors de ma dernière plongée a Leleiwi beach.

Culture Hawaïenne

La Culture hawaïenne est tres proche de la culture polynésienne dans les traditions et les origines de leur civilisation. Les hawaïens étant des polynésiens qui se sont installés sur l’île d’Hawaii il y a plusieurs siècles, de nombreuses traditions sont communes, et ils sont très inspirés par le Mana, l’énergie des esprits qui règne sur l’ île.

On a pu visiter le musée à ciel ouvert, de la culture Hawaienne, où l’energie des anciens était très présente.

Côté cuisine et spécialités locales, on mange beaucoup de poisson cru et mariné, et on se regale avec les fruits tropicaux aux noms improbables, tels que ramboutans, mangos steens, fruits du dragon, Caramboles, et une variété d’agrumes délicieux…

Ci dessous, un Ahi que j’ai fait mariner dans de l’huile d’olive, de la sauce soja, du gingembre et de l’ail, agrémenté tomates, concombres, poivrons et de petits  spring onions,  graines germées, et de leurs fameux agrumes au goût assez proche du pamplemousse, dont je ne connais pas le nom

Santé tout le monde, on se revoit à San Francisco…😘

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :
search previous next tag category expand menu location phone mail time cart zoom edit close