La Colombie, désinvolte et intrépide

Après des années de terreur des gangs et du trafic de drogue, la Colombie s’ouvre aujourd’hui au tourisme avec désinvolture. Ça vit, ça danse, ça rit et parle fort. La musique est très présente, et les villes et villages sont plein de vie et de couleurs.

Oui, vous l’aurez compris, la Colombie est le veritable coups de cœur surprise de ce voyage. Surprise, car je n’avais pas du tout prévu d’y aller… Mais tant de voyageurs m’ont vanté la Colombie que j’ai raccourci mon voyage au Brésil de 3 semaines pour aller visiter cet autre pays coloré.

En me laissant aller à mes envies, j’ai donc pu visiter Carthagène, Les îles de San Andres et Providencia, le parc de Tayrona, la ville de Medellín et enfin la petit village de Guatapé. J’ai vraiment pris le temps de me poser dans les endroits où je me trouvaism et de sentir les lieux, les atmosphères. Je ne voulais pas courir pour découvrir ce pays immense en me perdant et en passant à côté de l’essentiel ; continuer à prendre du recul sur moi-même, ma vie d’avant, et commencer à envisager le retour sereinement. J’ai pu commencer à réfléchir à mon projet professionnel de Frogs Kitchen « made in Orleans », et Je dois dire que ça fait bien son chemin…

Carthagène

Je suis arrivée à Carthagène directement du Guatemala, et je ne savais pas du tout à quoi m’attendre. Je découvre une ville coloniale avec un passé assez fort, car c’était une plaque tournante de l’esclavagisme en Amérique du Sud, mais aussi une ville qui vibre, où la joie de vivre est partout, et la bonne humeur des gens et l’accueil des Colombiens est inégalable.

Après Carthagène, j’ai eu envie de retrouver des plages paradisiaques Et beaux spots de plongée, et je me suis orientée vers les îles de San Andres et Providencia.

Les îles de San Andres et Providence

Ces deux îles sont des petits bijoux du Nord de la Colombie. Elles sont très éloignées du pays, à plus de 700 km au Nord. Je me suis fait un petit craquage car le vol et le bateau sont assez chers, mais ca valait le coups.

Si San Andres est très res touristique, et donc bien moins agréable, l’île de Providence sera mon GROS coups de cœur de ces 3 semaines en Colombie.

C’est une petite île très calme, peu touristique, où les habitants sont d’une générosité Et d’une gentillesse exceptionnelles. Tout le monde te parle, t’aborde, sans aucune mauvaise intention, juste pour passer le temps. Ici le terme « flâner » prend tout son sens, alors je me suis mise au rythme local. 😉

La plongée sous marine est ici exceptionnelle. L’eau est d’une clarté incroyable, et les fonds marins, dans 30 mètres d’eau, sont très colorés. Je me suis régalée à sillonner entre les requins dans des jardins d’éponges géantes, à nager le long d’une épave Allemande de la seconde guerre mondiale, ou/et entourée de requins de récifs, qui bien qu’inoffensifs, sont très vifs et nagent très vite à côté de vous et font quand meme de belles petites frayeurs.

Mais Providence est aussi surnommée l’ile aux 7 couleurs, pour les 7 tons de bleu qu’on peut retrouver dans le lagon. Ci dessous, le lagon autour de l’îlot de Cayo Cangrejo, un vrai regal 😋

Providence était pour moi une vraie belle bulle de ressourcement au rythme de la mer et des plongées. Vous l’aurez certainement compris avec tous les choix de destination que je fais depuis le départ, la mer et les fonds marins sont un ressourcement en soi pour moi, et le fait d’être au bord de l’eau, ou avec les poissons, me procure un bien-être et une sérénité instantanée, ideal donc pour continuer à se ressourcer..

L’ile de San Andres par contre, étant une usine à touristes, a été bien moins agréable, et j’en suis partie tres vite. Les plages sont belles, et les petits îlots aux alentours sont des petits bijoux. Mais ils sont surexploités pour le tourisme, et peuvent être qualifiés d’usines à touristes, ce qui gâche complètement le lieu et le moment. A fuir donc…

Le parc national de Tayrona

J’ai profité de la sérénité du lieu pour me poser ici 3 jours. Encore une beauté de la nature, et une nouvelle fois au bord de l’eau 😉.

Le parc est immense, il faut 3 heures de marche entre nature luxuriante et plages magnifiques pour arriver au point culminant, le Cabo San Juan. Mais j’en ai pris plein les yeux. pas besoin d’aller aux Seychelles pour voir des plages magnifiques avec de gros rochers partout sur les côtés et une eau cristalline 😉… Bon il y avait certainement un peu plus de courant et de vagues qu’aux Seychelles.

En tous cas je me suis sentie ici comme dans un rêve. Cette journée était vraiment magique et le lieu très inspirant. Je crois que les photos parlent toute seules.

Medellín

L’arrivée à Medellín fût assez impressionnante pour moi. Je ne savais pas ce que j’allais trouver. La ville était encore il y a moins de 20 ans, un coupe gorge aux prises des narco-trafiquants, alors on a du mal à se dire qu’en 20 ans à peine, elle ait pu complètement changer de visage.

Je ne suis pa restée longtemps, mais ces 2 jours m’ont bouleversés. Je suis allée visiter un quartier, « Comuna 13 », qui était il y a 8 ans encore, aux prises des gangs qui faisaient la loi et faisaient régner la terreur. Aujourd’hui ce quartier est pacifié, et le gouvernement investit beaucoup pour désenclaver ces quartiers et donner une chance aux jeunes. Les jeunes s’expriment par la danse, le sport, les études, et l’art. Les fresques de la Comuna 13 parlent de paix, de violence, de tristesse aussi, et de liberté… Le guide qui nous a fait la visite n’avait pas 25 ans, et était un jeune victime de ses gangs il n’y a pas 10 ans. Gros moment d’émotions car il nous racontait sa vie dans ce quartier, sous l’emprise des gangs, les menaces, les potes embrigadés, les personnes disparues, ou assassinées …. C’était vraiment très touchant de se dire que jusqu’en 2012, ce quartier qu’on était en train de visiter tranquillement, et sans danger, était un coupe-gorge.

Bon c’est pas le tout, mais après 3 jours en ville, il était temps pour moi de retrouver un peu de nature et …. d’eau …

Guatapé

Quelle belle surprise que ce petit village de Guatapé. D’abord, j’ai été hébergée dans un AirBnB ou la propriétaire était au top. Je me suis sentie comme chez moi, et c’est important de trouver des lieux comme ça quand on voyage seule. J’ai donc décidé d’y rester 2 jours de plus, jusqu’à la fin de mon séjour.

Ensuite, j’ai découvert une petit village qui s’apparente à une maison de poupées colorées, ou peut-être de playmobils. Chaque façade raconte une histoire avec des dessins, appelés « zocalo ». Chaque maison à son style, mais le tout est tres harmonieux..

Je me suis empressée dès le 2ème jour, d’aller à la Piedra del Peñol, un énorme rocher qui aurait poussé la suite à un tremblement de terre.

La piedra d’El Peñol, est évidemment l’attraction touristique de Guatapé, et à juste titre. La vue de là haut est juste époustouflante. J’y suis restée une heure et demie à observer ce panorama à 360 degrés sur le lac. Bon il faut dire aussi qu’il fallait récupérer des 650 marches montées et des 5km avant pour y arriver 😉

Allez maintenant, en route vers le Brésil 🇧🇷

Une semaine toute seule, et je retrouve ma chère Virginie qui me rejoint pour une semaine pour écumer les bars de Rio et alentours 😜. Et juste après son depart, je retrouve Stéphane après 9 semaines de separation … Autant dire que j’ai hate!

A très vite, et merci de me suivre

2 réflexions sur « La Colombie, désinvolte et intrépide »

  1. Bonsoir Aurélie,

    Quel bonheur de pouvoir vivre sa vie au lieu de poursuivre, en vain, ses rêves… sans même plus savoir comment on a pu se faire piéger par ses croyances limitantes.

    Un article sur la Colombie qui m’a attirée par ses couleurs, bien sûr (et oui, thématique transverse de mon blog oblige ;-)), ainsi que le pays dont est originaire l’une de mes amies.

    Merci pour cette évasion. Bientôt le retour en France alors ?

    Catherine

    PS : je viens de m’abonner et reviendrai séjourner, de temps en temps, ici ou là (30 pays , waouh)

    J'aime

    1. Merci de ton message…
      Il faut vivre des rêves selon moi, et ils ne sont jamais trop grands pour être réalisés…
      Je rentre mi Février, mais avant ça, un petit mois en Australie 😉

      Aimé par 1 personne

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :
search previous next tag category expand menu location phone mail time cart zoom edit close